Flocons biologiques

Flocons d’avoine réguliers biologiques

Au déjeuner, une petite touche de flocons d’avoine réguliers biologiques sur un yogourt ajoute une merveilleuse texture. Vous pouvez aussi ajouter nos flocons d’avoine dans le granola, le gruau, le gruau sans cuisson, les muffins, les biscuits, les crêpes et le pain. Ils peuvent aussi être ajoutés aux soupes comme épaississant et en augmenter la valeur protéinique. C’est un aliment très riche fibres solubles et en plus c’est une bonne source de phosphore, de manganèse et de magnésium. Une alimentation riche en fibre peut réduire le risque de maladies cardiaques. Saviez-vous que l’avoine est de toutes les céréales,  la plus riche en lipides.  Ceux-ci sont stabilisés en neutralisant l’enzyme qui déclenche le rancissement.

Pour obtenir des flocons d’avoine réguliers biologiques, il faut d’abord traiter à la vapeur le grain d’avoine nue. On stabilise et neutralise ainsi l’enzyme qui déclenche le rancissement. Ensuite, on l’aplatit sous rouleaux. Et voilà, ne reste plus qu’à savourer et profiter de texture moelleuse et de leur arôme doux.

L’avoine est apparue il y a près de 4000 ans dans les steppes du Kazakh et intimement lier à la domestication du cheval son premier consommateur.  C’est au début des années 1600 qu’elle est introduite en Amérique du Nord et elle s’adapte parfaitement au climat ainsi qu’au terrain. C’est en 1910 que l’on en plantera plus que toute autre céréale. Depuis 50 ans, il y a un regain de popularité pour l’avoine, car cette céréale a été mise de l’avant par les consommateurs pour qui la santé est une priorité.

Est ce que l’avoine est sans gluten ? L’avoine ne contient pas de gliadine qui cause les problèmes de digestions chez les coeliaques. Cependant, elle renferme une autre molécule de composition semblable, l’avénine. Comme les deux molécules se ressemblent, on a attribué à l’avoine les mêmes effets que ceux entraînés par le blé. Toutefois, de plus en plus d’études ont démontré que l’avoine serait tolérée par la grande majorité des personnes coeliaques. Mais, vu le manque de certitude,  l’Association canadienne de la maladie coeliaque déconseille  de consommer de l’avoine pour l’instant aux personnes intolérantes au gluten, d’autant plus que cette céréale risque fortement d’être contaminée par d’autres céréales comme le blé ou l’orge.

  • Écocert
  • Kosher Natural Food Certifiers
  • Organic Canada
  • USDA Organic
  • L’utilisation des flocons est idéale pour : Biscuits, Crêpes, Muffins et Pains.

  • Formats disponibles : 500g - 1kg

  • Porter à faible ébullition 2 parties d'eau pour 1 partie de flocons biologiques, réduire à feu doux et mijoter 10 à 15 minutes.

  • Les flocons d'avoine réguliers biologiques se conservent pendant environ 180 à 270 jours. Il est idéal de conserver les flocons dans un contenant hermétique dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière.

  • Valeurs nutritives - Flocons d’avoine réguliers biologiques

Tableau des allergies

Composant
Présent dans le produit
Présent dans d’autres produits fabriqués sur la même chaîne
Présent dans la même usine
Œufs et produits dérivés : Jaunes d’œufs congelés, poudre de blancs d’œufs et isolats de protéines d’œufs
Non
Non
Non
Gluten : Orge, avoine, seigle, triticale ou blé
Oui
Oui
Oui
Blé et produits dérivés : Farine, amidons et son
Non
Oui
Oui
Poissons et produits dérivés : Protéines et extraits de poissons
Non
Non
Non
Lait et produits dérivés : Caséinate laitier, petit lait et poudre de yogourt
Non
Non
Non
Moutarde ou graines de moutarde
Non
Non
Non
Arachides et produits dérivés : Morceaux, protéines, huile, beurre et farine d’arachides et noix de mandelona (un produit d’arachides à saveur d’amandes). Les arachides peuvent aussi être connues sous le nom de cacahouètes.
Non
Non
Non
Mollusques : Escargots, palourdes, moules, huîtres, coques et pétoncles; Et leurs produits dérivés : extraits
Non
Non
Non
Sésame et produits dérivés : Pâte et huile
Non
Non
Non
Soja et produits dérivés : Lécithine, huile, tofu et isolats de protéines
Non
Non
Non
Noix : amandes, noix du Brésil, cajous, noisettes, noix macadamia, pacanes, pignes (pignons, pignoles), pistaches et noix de Grenoble et leurs produits dérivés : Huiles et beurres de noix
Non
Non
Non
Sulfites : Dioxyde de soufre et métabisulfites de sodium
Non
Non
Non
La noix de coco ou ses dérivés (considérée comme un allergène aux États-Unis)
Non
Non
Non
Autres (si applicable)
Non
Non
Non